<Au bruit des lumières


AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Au bruit des lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 12:54

Prénom Prénom Nom

ÂGE ⊹ MÉTIER/ÉTUDES ⊹ STATUT CIVIL ⊹ GROUPE ⊹ AVATAR
« une petite citation, des paroles de chanson, une petite citation, des paroles de chanson. »
***
Je pense donc je suis.
trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère ⊹ trait de caractère.

Ma drôle de vie.
information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire ⊹ information sur le personnage ⊹ point important de l'histoire.

© codage par cassou.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 12:54

Prénom Prénom Nom

GROUPE ⊹ CÉLÉBRITÉ
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Prénom Prénom Nom

GROUPE ⊹ CÉLÉBRITÉ
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 12:55

Prénom Prénom Nom

GROUPE ⊹ CÉLÉBRITÉ
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,
Prénom Prénom Nom

GROUPE ⊹ CÉLÉBRITÉ
description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation, description de la relation,

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 18
♦ INSCRIPTION : 12/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 13:42

Tu veux bien de moi ?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

My songs know what you did in the dark
Tu as marqué ma vie d'un écho si fort qu'il résonnera dans les voix de mon coeur pour toujours. ✻ “ Quelle est la différence entre les yeux qui ont un regard et les yeux qui n'en n'ont pas ? Cette différence a un nom : c'est la vie. La vie commence là où commence le regard.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 14:49

Oui bien sûr que je veux de toi

J'avais une petite idée, puisque Constance travaille dans le magasin de sa mère qu'Ernestine lui rendait souvent visite pour acheter quelques fleurs qu'elle utilisait pour ses portraits. Du coup elles se connaîtraient assez bien ?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 18
♦ INSCRIPTION : 12/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 16:46

L'idée est bonne, oui, je pense que ce serait bon comme ça ♥

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

My songs know what you did in the dark
Tu as marqué ma vie d'un écho si fort qu'il résonnera dans les voix de mon coeur pour toujours. ✻ “ Quelle est la différence entre les yeux qui ont un regard et les yeux qui n'en n'ont pas ? Cette différence a un nom : c'est la vie. La vie commence là où commence le regard.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 16:49

Alors c'est parfait, j'ai l'imagine d'Ern qui déboule dans la boutique avec son sac en toile après les cours avant de demander à Constance comment elle va, ça pourrait déboucher sur des petites confidences, des sorties dans des cafés Je pense qu'elle l'apprécierait beaucoup.

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 18
♦ INSCRIPTION : 12/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 16:54

Pourquoi pas, en plus Constance aurait besoin de prendre l'air, après les événements passés !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

My songs know what you did in the dark
Tu as marqué ma vie d'un écho si fort qu'il résonnera dans les voix de mon coeur pour toujours. ✻ “ Quelle est la différence entre les yeux qui ont un regard et les yeux qui n'en n'ont pas ? Cette différence a un nom : c'est la vie. La vie commence là où commence le regard.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 16:56

C'est vrai ! Elle est à Paris depuis combien de temps ? Parce que j'ai une scène où Ern aurait pu l'emmener faire quelques promenades dans différents quartiers, elle traîne beaucoup au Sacré Coeur pas trop dans les endroits des riches. C'est là qu'elles aurait pu profiter d'un moment de soleil

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 18
♦ INSCRIPTION : 12/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Ven 13 Mar - 16:59

Constance est à Paris depuis toute petite, elle a quitté la campagne à dix ans, après que son père soit mort à cause du tabagisme

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

My songs know what you did in the dark
Tu as marqué ma vie d'un écho si fort qu'il résonnera dans les voix de mon coeur pour toujours. ✻ “ Quelle est la différence entre les yeux qui ont un regard et les yeux qui n'en n'ont pas ? Cette différence a un nom : c'est la vie. La vie commence là où commence le regard.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 39
♦ INSCRIPTION : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Sam 14 Mar - 14:28

je. te. veux.
( )

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

JOUIR DE LA FOULE EST UN ART
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Sam 14 Mar - 16:02

Constance : D'accord ça fait donc longtemps qu'elle vit à Paris. Du coup je t'ajoute cute

Victor : Et moi aussi je te veux !! Comme Victor et Ernestine ont le même goût pour la rue et le grand air et l'art je me disais qu'ils auraient pu collaborer pour quelques oeuvres non pas à vendre mais pour passer un moment ensemble ? Ern serait fascinée par Victor, par ce qu'il fait, toujours à vouloir chercher à le connaitre un peu plus. Elle traîne beaucoup au sacré coeur mais ils pourraient faire des tours de Paris, je les vois bien discuter tout en marcher dans les quartiers les plus fréquentés parce que oui, Ern' ne veut pas rentrer chez elle le soir

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 39
♦ INSCRIPTION : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Lun 16 Mar - 18:43

oh que oui! ça me plait tout ça
je les vois bien échanger, sur leurs points de vues, leurs interprétations des choses, Victor pourrait s'inspirer de la vision d'Ern pour créer un nouvel univers qui leur serait propre, rien qu'à tous les deux? je la vois bien l'inspirer, lui redonner le goût à tout, être la personne qui l'apaise, avec qui il se sent bien. en plus elle est si jeune Ernestine, je verrais bien également une petite attirance interdite, des gestes timides qu'il regretterait aussitôt, car il se dirait qu'il peut pas se permettre de s'intéresser à une "gamine".
elle pourrait dormir chez lui parfois, elle serait son petit oiseau, qu'il se doit de protéger quand même, sa petite Ernestine rien qu'à lui, celle qui le fait rêver et vivre, l'interdite, l'admirée secrètement, l'adolescente qu'il voit devenir femme, l'espoir. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Mar 17 Mar - 12:40

J'adore ce lien, il est merveilleux et que tu me proposes cette petite nuance, cet interdit c'est ce que j'avais pensé aussi

Parce qu'Ern' n'aime pas trop les filles, elle n'aime pas les garçons non plus, trop méfiante, trop sauvage, elle mord plus qu'elle ne parle. Elle n'a pas de confiance mais avec Victor elle trouve la paix en sa présence. Il n'y a pas besoin de mot, pas besoin de grand chose mais les gestes s'échappent comme s'ils s'étaient trouvés, une âme complétée. Elle lui proposerait souvent de venir au Sacré Coeur en haut de cette colline où les gens sont beaux là bas, où c'est un fourmillement de vie sans s'en approcher cependant de ces passants.
Et ils parlent beaucoup oui... et elle vient presque toutes les semaines dormir chez lui, je pense que chez Victor c'était sa deuxième maison. Elle n'a pas des parents exemplaires

Ce lien est tout parfait J'avais l'idée d'un rp où ils pourraient se retrouver pour fabriquer de l'art dans une ruelle calme ?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 39
♦ INSCRIPTION : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Mar 17 Mar - 13:02

le fait qu'elle soit méfiante envers les garçons, ça pourrait être un challenge de plus, comme quoi Victor ne devrait jamais la décevoir par rapport à ça, pour lui prouver que la vie peut lui apporter de belles choses aussi. Et du coup, pas qu'elle croit que les hommes sont tous des "pervers", il s'empêcherait vraiment de l'approcher de trop près, malgré son attirance indéniable
super pour le reste ♥️

et avec plaisir pour le rp! quel endroit te ferait plaisir?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

JOUIR DE LA FOULE EST UN ART
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Mar 17 Mar - 16:39

Erny ne pense pas que les hommes soient des pervers mais qu'ils sont dangereux depuis que sa vie a changé. Ils se connaissent depuis longtemps je pense, quelques années, le lieu de rencontre assez improbable qu'ils aiment à se remémorer. Et depuis peu Ern perd sa joie de vivre, on voit dans ses yeux une lueur de colère et d'incompréhension mais jamais elle ne parle de ce qu'elle vit. C'est un respect mutuel aussi envers les deux ? L'interdit, la tendresse, la consolation, Victor c'est son double. J'aime beaucoup ce que tu as rajouté

Je me disais que le Sacré Coeur ça serait pas mal ou alors à Notre Dame ? Comme tu veux Est-ce que tu peux le commencer (j'ai un retard affreux ) ?

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 39
♦ INSCRIPTION : 13/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Mar 17 Mar - 18:35

oh d'accord, autant pour moi ♥️
tout ça est parfait ça va être beau!

pas de soucis, je fais ça au plus vite

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

JOUIR DE LA FOULE EST UN ART
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   Mar 17 Mar - 18:53

J'ai tout hâte, je suis désolée en ce moment je suis toute fatiguée par les examens qui approchent
Merci de le commencer, je suis impatiente de découvrir tes mots !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au bruit des lumières   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au bruit des lumières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tuer sans faire de bruit, facile non ? (PV Alya Sai)
» Huit personnes dans une maison hantée, ça va pas être la jo... AAAAAAH ! C'ETAIT QUOI CE BRUIT ?!
» Le bruit du chat - Astuce
» Bug ou Normal ? Apportez vos lumières !
» Bonjour, je voudrais pouvoir tuer sans faire de bruit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêves Parisiens :: La Naissance :: Les carnets :: Les contacts-