<Sous tes traits.


AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sous tes traits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


♦ MESSAGES : 19
♦ INSCRIPTION : 21/03/2015


MessageSujet: Sous tes traits.   Sam 21 Mar - 18:37

donatella luis

   
ft Merilin Perlir.

   
► son âge. Dix-neuf petites années. De vie. De survie. Des années joyeuses, malheureuses. Cet âge où l'on pense être adulte alors qu'en fait non. Nous ne sommes encore que des enfants. Perdus dans la vie. Perdus dans le monde. Devenus trop vite adultes.
► son groupe. Baudelaire.
► son boulot. Nue. Pour être dessinée, calquée sur du papier, sur des toiles. Elle pose dans cette école d'art. Pour un peu d'argent. Nue son corps offert aux autres. Oui mais... elle est un peu comme eux. Artiste. Peintre, folle, elle le cache, l'enveloppe. Parce qu'elle ne veut pas qu'on sache. Parce qu'elle n'a pas l'argent pour rejoindre l'école. Alors elle peint de sa folie. Seule.
► son caractère. Douce, têtue, elle est ce petit côté angélique, si beau, si doux qu'on ne voit pas la folie, la force. Cette chose qui est en elle et qui lui permet de rester droite et fidèle. Ce petit côté espiègle et brûlant. De passion, de folie. Dona, elle est forte. Elle se laisse pas marcher sur les pieds. Elle n'est pas bête Dona. Ni naïve, qu'un peu, juste un peu. Avec les garçons. Mais, elle connaît la vie. Alors elle sait quand dire non. Quand frapper ou s'enfuir. Pour survivre. Elle est pas bête Dona, loin de là. Et puis, elle a de l'or dans les doigts Dona. De l'or qui fait des tableaux uniques de sa folie.
► sa nationalité. Un peu d'Italie et de France ont fait Dona. Mais, elle a jamais su qui ou quoi. Parce que papa est partit trop vite et maman, n'a jamais parlé. De lui. Alors, elle a jamais vraiment su de quelle Italie, de quelle beauté. De quel homme.
► Célibataire, marié, veuf. Y a qu'elle, Dona. Personne d'autre dans sa vie. Sauf peut être Henry, le chat. Et encore, c'est pas vraiment le sien. Il est juste là, dans la cours de l'immeuble, Henry (comme à l'anglaise). Mais, peut-être...que y a bien lui aussi. C'est juste que lui, elle comprend pas, elle le comprend pas. Alors, elle sait pas si y a seulement un quelqu'un ou un quelque chose.
► Classe sociale. Un peu de sous pour vivre, survivre. Modeste, très modeste. Dona, elle survit plus qu'elle ne vit. Mais, y a assez de sous pour se loger et manger. Pour sourire et rire. Alors, ça suffit. Alors, c'est suffisant.
► Orientation sexuelle. Y a que les garçons que Dona aime. Mais, elle n'en a pas connu de trop. Juste un quand elle était ado. Un seul qui a réussi à lui briser le cœur. Lui faire perdre son sourire. Avant que ça guérisse.

► Ton pseudo Ottie.
► Ton âge Vingt-quatre ans.
► Comment nous as-tu trouvé ? J'ai vu l'annonce sur Bazzart.
► Et qu'en penses-tu ? C'est beau, c'est doux, j'adore.
► Avatar ? Merilin Perli.
► Crédits ? mischievous wink.


   
Des manies, des tocs, des obsessions

   
Donatella, comme Donatello, mais avec un a. Parce qu'elle aurait dû être un garçon. ∞ Peint de folie intense. Des peintures d'une beauté rare. Mais, Dona, elle les caches, les gardes pour elle. Parce qu'elle n'a pas trop conscience de ça. Parce que jamais personne lui a apprit. ∞ N'a jamais connu son père. Partit trop vite. Elle ne connaît même pas son visage. ∞ S'est enfuit de chez sa mère après que celle-ci se soit remariée. ∞ Vit seule et se débrouille au mieux pour survivre. ∞ A pris sous son aile Henry, le chat. Parce qu'il la fait sourire avec une simple caresse. ∞ Est peut-être une peintre douée, mais, pour la cuisine, c'est une autre histoire. Trop brûlé, trop cramé, elle préfère les plats qui passent au four à micro-onde.


   
Ta vie, ton histoire

musique

Tu les sens.
Sur toi, dans toi.
Frissons.
Douceurs.

Tu les sens comme les pinceaux qui touchent, tracent.
Tu les sens comme les pinceaux qui abîment, cassent.

Les toiles blanches.

Mais, ce ne sont que les yeux.
Yeux brûlants. Yeux timides. Qui te touchent, t'observent. Toi là, nue.
Là, debout. Devant eux. Jeunes hommes. Jeunes femmes. Tu ne rougies pas, non. Jamais. Plus. Mais, tu sens les frissons. Les regards parfois envieux, parfois désireux. Et, c'est à la fois étonnant et brûlant. Dona. Tu te sens gênée comme heureuse d'être là. Nue. Nue comme Eve. Nue à te faire dessiner. Toi et tes courbes. Toi et ton corps. Non pudique.

Dévoilé, dévoilée.
Tu dois bien survivre Dona.
D'une façon, comme une autre.
Tu dois bien survivre.

Tu les sens.
Sur toi, dans toi.
Frissons.
Douceurs.

T'es là, nue. Mais, cette fois, y a quelque chose de différent. De trop brûlant, trop gênant. Ce regard. Son regard. Qui te fixes de trop. Trop fort. Tu te sens défaillir et pour la première fois depuis longtemps, Dona, tu voudrais fuir. Fuir loin de cette pièce. De cette salle de court. Parce qu'il te fixe de trop. Et tu sens ton corps brûler sous ses yeux trop bleus. Tu le fixes comme il te fixe. Tu voudrais lui parler. Lui crier quelque chose. Lui demander pourquoi. Mais, Dona. Tu ne peux que rester là. Assise sur cette chaise, les jambes croisées, les seins nus cachés par la pointe de tes cheveux. Tu as chaud. Tu as envie. De lui. Tu baisses les yeux. Il a gagné.

« Attends ! »
Habillée d'une simple robe, tu te retournes alors que tu t'apprêtais à partir. D'ici. De l'école. Pour rentrer chez toi. Et dormir. Pour oublier. Le trop bleu de ses yeux. Le trop chaud de ton corps. Mais, il est là. Devant toi. Surement plus vieux. Surement plus fort. Que se passe-t-il ? Qu'arrive-t-il ? « Oui ? » Tu sais même pas pourquoi, Dona, t'as répondu. Parce que tu veux pas savoir. Ce qu'il veut. Tu as peur. De lui. Tu as peur de ce qu'il se passe.

Tu les sens.
Sur toi, dans toi.
Frissons.
Douceurs.

Tu te mords un peu la lèvre. Et encore une fois, tu te demandes comment tu as fini là. Allongée sur son lit. Dans un semblant d'atelier. Tu entends le pinceau frotter la toile. Et tu vois le regard trop bleu. Tu sais pas, Dona. Comment t'as fini là. Nue, sur son lit. Mais, t'a eu envie de croire, de folie. Folie de ce qu'il pouvait arriver si tu disais oui. Alors, t'as accepté son offre. De devenir son modèle. Rien qu'à lui. Pour lui. Une fois par semaine qu'il t'a dit. Ça fait déjà deux aujourd'hui.

Putain.
Pute.

T'as un peu cette impression lorsque le soir venu, quand il a fini. Il te tend quelques euros. Tu voudrais lui dire non. Arrête. Tu voudrais plutôt lui demander pourquoi, comment, il peint. Son projet. Sa passion. Tu voudrais voir. Aider, comprendre. Parce qu'il attire, attise. Ta folie, ton envie. De partager ton art. De partager ton corps.

Tu sais pas Dona.
Ce qu'il se passe.
Tu sais pas Dona.
Ce qu'il arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 77
♦ INSCRIPTION : 09/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Sam 21 Mar - 18:55

Je ne connaissais pas du tout Merilin Perli mais c'est une vraie beauté cute. Et ce personnage qui se profile, mademoiselle la petite tornade, la jolie qui vend le regard de ses courbes contre quelques billets, j'aime cette idée  . Surtout qu'elle aussi voudrait pouvoir y entrer à cette école. J'oublie de mentionner le principal, ta plume, c'est beau, c'est fluide  .

Bienvenue  

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    mylimasis
    △ I don't know what I expect of you, but it is something in the way of a miracle. I am going to demand everything of you, even the impossible, because you encourage it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 19
♦ INSCRIPTION : 21/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Sam 21 Mar - 19:14

Merci beaucoup cute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 30
♦ INSCRIPTION : 15/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Sam 21 Mar - 22:14

Ton personnage est un trésor de beautés *_____* je suis fan. Je veux absolument un lien. Bienvenue à toi !

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Je t’aime par douleur, tu m’aimes par ennui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 19
♦ INSCRIPTION : 21/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Sam 21 Mar - 23:12

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 14
♦ INSCRIPTION : 19/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Dim 22 Mar - 0:03

ton personnage est absolument magnifique j'aime beaucoup ta plume aussi, bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 100
♦ INSCRIPTION : 10/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Dim 22 Mar - 9:02

Je n'ai pas eu le temps de te souhaiter la bienvenue hier mais je vais le faire en te validant aujourd'hui

Je crois que les mots me manquent pour dire ce que j'ai ressenti en lisant ta fiche donc je ferai court : perfection Déjà la musique c'est un coup de foudre, je ne le connaissais pas du tout mais hfbjebayzjk et qu'est-ce qu'elle correspond bien à la jolie, pure, douce, poétique Dona ! Et puis Merilin, très très très bon choix, on ne la voit jamais sur les forums je ne comprends elle est juste parfaite cette mannequin (bon elle a grandit ). Enfin ta plume, comme une berceuse, une musique. Ce que tu as mis, tout en profondeur, en pudeur mais d'une intensité rare. Je meurs deux fois là, de passion pour ton personnage

Voilà maintenant je vais chercher dans ma caboche anesthésiée par les révisions une idée de lien

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Aux pourpres d’un couchant
○ je savais que je n’avais plus rien à faire, que j’étais là non pour faire, mais pour “être faite”. Une autre personne avait pris le contrôle de ma vie, jusque dans les plus infimes détails. Si je n’avais plus le contrôle de rien, j’avais en revanche la permission de perdre tout contrôle.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


♦ MESSAGES : 19
♦ INSCRIPTION : 21/03/2015


MessageSujet: Re: Sous tes traits.   Dim 22 Mar - 9:32

Olalala.... cute

Mais merci merci merci beaucoup, j'ai pas de mot tellement c'est woh ce que tu as dit Ernestine. Merci

Merci à toi aussi Eugène

Et merci pour la validation =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sous tes traits.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous tes traits.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Nos traits équipés ...
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rêves Parisiens :: La Naissance :: Dévoile-toi :: Va, vit et deviens-