<Le Nord


AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Voir les messages sans réponses
 

Le Nord

 
Derniers Messages

Pas de nouveaux messages

LES CHAMPS ELYSEES ❥ Les champs Elysées rappellent la gloire des conquérants lors de leur mort où accueillant de leur bras faméliques Hadès et Perséphone les apôtres de justices. A Paris les Champs épanchent les joyaux de boutiques, des grandes enseignes, du luxe mais surtout la réputation aux étrangers. Il faut passer par les champs Elysées cette longue allée pour surprendre le Graal en son sein. Les brebis s’y attroupent, bêlent, marchent suivant leur dalle de galet, ne prenant le temps que quelques achats bariolés d’étoiles déprimées. La longue amène les pieds dans divers endroits de Paris, les Tuileries, le Louvre… Elise guide ses nourrissons dans l’esquille des poèmes.

0 Sujets 0 Messages

Pas de nouveaux messages

LE SACRE COEUR ❥ Les acrobates défilent au gré de la musique rugissante des litanies d’été, l’abondance s’aiguise surtout des touristes venus admirer la plaine du mausolée cette cavalcade de gloire construite au périple, au pèlerinage des croisades des guerriers de foi. Au-dedans de la loge du Dieu certains pèlerins prient pour les agonisants dans ce temps à la dérive, ainsi la preuve qu’une boutique de souvenir présumée dans le lieu saint. Pour accéder à l’envie de voir l’immortel, déguster à la spiritualité il faut gravir une à une les épreuves, souffrir ses organes, s’écrouler du sol terreux enfin d’avoir randonné les symboles de la croyance chrétienne.
les nuits du mon...
Sam 21 Mar - 18:49
Oreste L'Isle-Adam Voir le dernier message

1 Sujets 1 Messages

Pas de nouveaux messages

PLACE CLICHY ❥ Elles sont vives les vierges déchus sur cette place de décrépitude, de débauche avachie ; les prunelles de leur yeux sont ternies de voir des clients de graisse qui s’étalent de leur force de bœuf sur leur corps fragiles temple de beauté éphémère. Clichy est vielle, grise, pâle, tourbillonnante dans ses habits rapiécés de funèbres destinés où les bandits inondent de leur voix crasseuses des menaces aux habitants repaissant tremblant. Partout des sans-abris dans leur nid d’hôtel salis par la poussières, par les bêtes, moins que rien que cette satanée vie sur leur peau décharnée, rien à manger qu’un morceau de pain et la bouteille compagnonne des nuits trop noires, l’alcool ce breuvage nostalgique s’infiltre par les ports ouvragés de l’ennuie, du vide.

0 Sujets 0 Messages

Pas de nouveaux messages

CITE DES SCIENCES ET DE L INDUSTRIE ❥ On y doit grimper à la force des bras, dans un ascenseur de verre on y voit les branches hautes aux nuées des cieux, de bambou ces cabrioles de grège pour atteindre le panthéon de la science. Les édifices s’examine par les tremplins côtoyés : la Géode ce cinéma tentaculaire pour apprendre, le musée des enfants recelant des activités à comprendre le monde qui les entoures, les employés pour l’entretien de la maisonnée, et les visiteurs pour s’égayer. La cité abrite dans sa sueur du matin les trois temples d’aujourd’hui et demain : la musique, la science et, quelques fois, quand les artistes s’imprègnent de savoir des installations aberrantes d’ingéniosité.

0 Sujets 0 Messages

Pas de nouveaux messages

PLACE VENDOME ❥ Ici les boutiques de luxe s’exposent au regard éteint des intransigeants moyenne-classe ne pouvant s’acheter les corolles de toiles que leur compte ne pourrait éprouver. Une maison, une voiture, de l’argent à dépenser tous les mois. A cette place se distille force personnalité de riches compagnons des routes offrant dans leur poche des écrins de marbre pour leur fiancé, des embourgeoisés solitaire ivres de gourmandises ressortant des cavités mordorées des sacs plein de leur langoureux doigts d’avoir palper, troubler, effleurer les tissus montrés aux bouches peinturées des archanges de vices et de vertus. Elle se dessine par sa géométrie évidente la place à laquelle s’élève, au centre, une sculpture de granit fine épousée des rues.

0 Sujets 0 Messages

Pas de nouveaux messages

GALERIES LAFAYETTE ❥ L’hiver les vitrines reluisent les enfants des étoiles dans leurs yeux pulpés de magnificence d’observer ces pantins de nacre battre la chamade de leur cœur mouvant dans leur antre de paix. Des vêtements de dentelle flocons parsemés de magies envoutantes de songer à l’épopée de noël le jour promis, les chérubins plume d’occident montre de leur phalange bombé les illustres comédies défilant dans les glaces du lieu divin. Quand on entre dans les magasins (ces boutiques choyées des Bonheurs des Dames) les étoffes, les visages, les poupées, les habits de velours, les ustensiles sont fins prêts à se faire dorloter par les vendeuses à l’appui de vous aider. De tout temps, de tout lieu, les galeries Lafayette innovent des fascinantes décorations pour plonger dans les sorts pétales de Pâque, de l’hiver, de l’été.

0 Sujets 0 Messages
 Sujets  Réponses  Auteur  Vues  Derniers Messages 
Aucun message.
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: